23.2 C
Casablanca
Vendredi, avril 12, 2024

Résumé du projet MAP’16 du BIT au Maroc

MAP’16 : Mesures, Sensibilisation et Engagement politique visant à accélérer l’action contre le travail des enfants et le travail forcé 

Le projet MAP’16, financé par le Département Américain du Travail, a pour objectif de construire et d’appliquer les connaissances essentielles nécessaires pour éclairer les choix politiques et soutenir les mesures visant à réduire le travail des enfants et le travail forcé. La composante Maroc de ce projet vise le renforcement de la sensibilisation, de la mobilisation sociale et des capacités d’intervention pour la lutte contre le travail des enfants dans le travail domestique, ainsi que la participation des entreprises opérant au Maroc aux initiatives de lutte contre le travail des enfants.

Pour faire face à l’exploitation des enfants dans le travail domestique, le Maroc a lancé plusieurs initiatives dont la dernière a consisté à combler les lacunes de sa législation nationale en matière de travail et d’emploi domestique.  La loi 19-12 fixant les conditions de travail et d’emploi des travailleuses et travailleurs domestiques est entrée en vigueur le 2 octobre 2018. Cette loi précise la définition du travail domestique et présente les droits et obligations des employeurs et travailleuses et travailleurs domestique.

Toutefois, et environ une année après l’entrée en vigueur de la loi 19-12, le nombre de ménages qui se sont conformés aux exigences de cette nouvelle loi reste trop faible. Un travail important d’information et de sensibilisation reste à mener au profit du grand public et des acteurs et populations cibles.

Ce volet vise la prévention du travail des enfants dans le travail domestique à travers la réalisation des résultats suivants :

Résultat 1 : Renforcement de la sensibilisation et de la mobilisation sociale des parties prenantes pour lutter contre le travail des enfants dans le travail domestique

En vulgarisant la composante enfant de la loi 19-12 sur le travail domestique aux niveaux national et régional pour empêcher le recrutement d’enfants comme domestiques.

Résultat 2 : Renforcement des capacités d’intervention et de coordination du gouvernement et de la société civile en matière de lutte contre le travail des enfants dans le travail domestique.

A travers le renforcement des capacités et compétences techniques des acteurs concernés au niveau national et dans les trois zones identifiés pour l’application de la loi 19-12. 

Résultat 3 : Consolidation de la protection et de la prévention du travail des enfants dans le travail domestique.

En contribuant à la prise en charge des enfants victimes ou à risque d’abus et d’exploitation dans le travail domestique.

Résultat 4 : Accroissement de la participation des entreprises opérant au Maroc à l’initiative CLP (Plateforme mondiale pour la lutte contre le travail des enfants)

En mettant en œuvre des méthodes concrètes pour renforcer la participation du secteur privé à la lutte contre le travail des enfants et coordonner son action collective dans ce domaine. Et en élaborant un matériel de plaidoyer et de communication pour soutenir l’engagement des entreprises dans l’alliance 8.7.

Le projet MAP’16 de l’OIT a contribué à l’élaboration de la plateforme Iltesam. 

Le lien pour le projet MAP’16   : https://www.ilo.org/ipec/projects/global/map16/lang–en/index.htm

spot_img

DERNIERS ARTICLES